vendredi 3 août 2012

30 juillet: Promenade en Tata



A 9h pétantes, nous retrouvons notre chauffeur et sa magnifique Tata blanche. C'est parti, pour environ 300km aujourd'hui.
Le paysage tout d'abord assez aride, devient petit à petit plus vert, avec quelques eucalyptus bordant la route, et même quelques bananiers ici et là. Le ciel est couvert, et la température nous semble agréablement fraîche, il fait environ 30°C.
Au bout de 3h, nous arrivons à la première étape de la journée, Ranakpur.
Le point d'intérêt majeur de cette petite ville est son grand temple Jaïn niché au pieds de collines. De nombreux pèlerins s'y pressent, et nous sommes abordés plusieurs fois par des gens qui souhaitent que nous les prenions en photo. C'est assez amusant, car ils veulent juste se voir sur l'écran de l'appareil, et sont d'autant plus ravis lorsque nous sommes aussi sur la photo.
Le temple est magnifique. Il est construit intégralement en marbre blanc, et comporte une véritable forêt de 1444 colonnes finement sculptées, toutes différentes. C'est juste grandiose. 
A la sortie, un espace picnic est aménagé pour les pèlerins, dommage que nous n'ayons rien prévu, cela aurait été sympathique. 
Nous rembarquons dans la voiture et demandons au chauffeur de s'arrêter à un resto. Évidemment, il nous dépose dans un établissement dédié aux touristes avec chauffeurs. Nous ne tardons pas à voir arriver plusieurs véhicules semblables au nôtre. Situé à 5 minutes du temple, le site est plutôt joli, le resto est une bâtisse en pierres grises dans un petit vallon, bien agréable.
Nous poursuivons ensuite notre route zigzagant à travers les villages et les champs de maïs verdoyants. Au bout d'une heure, nous arrivons à Kumbhalgarh. La forteresse est perchée à 1100m d'altitude, et domine la région. 
Ici, pas un seul touriste étranger, seulement des indiens en balade. Nous suscitons donc la curiosité, et sommes régulièrement abordés.
L'intérieur du fort, en dehors des temples, est un peu vide. La visite est vite expédiée, d'autant plus que la fine pluie du début se transforme en averse plus sérieuse. 





 
Nous retournons vite à la voiture, qui, après 1h30 de slalom entre les buffles, les vaches et les troupeaux de chèvres et moutons, nous dépose enfin à Udaïpur.

2 commentaires:

  1. Impressionnante série de photo encore !
    la Tata était confortable ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos sont très en-dessous de la réalité. La tata était pas mal oui, mais elle manquait cruellement de puissance dans les montées.

      Supprimer